BEPECASER Index du Forum

BEPECASER
Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière
www.bafm-bepecaser.net


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 le 1er janvier 2011 

Comme annoncé depuis plusieurs semaines,
ce forum est désormais fermé au profit du forum d'origine
(les comptes actifs de l'ancien forum ont été conservés).



A bientôt sur le site et le forum de www.bafm-bepecaser.net.


  
QCM 2001 -- septembre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BEPECASER Index du Forum -> Admission -> Epreuve de contrôle des connaissances (QCM)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marion
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 82

MessagePosté le: Jeu 18 Mar 2010 - 23:28    Sujet du message: QCM 2001 -- septembre Répondre en citant

Question n° 1
A - Le panneau de danger comportant un cycliste venant de droite signale un débouché de cycliste venant uniquement de droite.
B - Pour dépasser un cycliste, l’automobiliste doit respecter une distance latérale d’au moins un mètre et demi en et hors agglomération.
C - Une bande cyclable est une voie faisant partie de la chaussée.
D - De jour comme de nuit, deux cyclistes peuvent rouler de front sous certaines conditions.


Question n° 2
A - La conduite de nuit n’exige pas plus de concentration et d’aptitude physique que la conduite de jour.
B - La nuit pour avertir à l’approche d’une intersection, il convient d’utiliser l’éclairage intermittent des feux de position et des feux de croisement.
C - Hormis dans certains cas spécifiques, les feux avant de brouillard peuvent compléter les feux de route en dehors des agglomérations sur les routes étroites et sinueuses.


Question n° 3
Sur autoroute :
A - la circulation sur la voie réservée aux véhicules lents est autorisée aux seuls véhicules de plus de 3,5 tonnes
B - la circulation sur la voie la plus à gauche est autorisée aux véhicules de plus de 3,5 tonnes, si l’autoroute comporte plus de deux voies
C - le conducteur à l’extrémité d’une voie d’insertion doit laisser le passage aux véhicules circulant sur la voie normale


Question n° 4
L’écart de consommation de carburant entre une conduite souple et une conduite nerveuse sur un même parcours :
A - ne dépasse guère en général 20 %
B - peut atteindre 30 à 40 %

Un filtre à air encrassé entraîne :
C - un appauvrissement du mélange carburé et donc une surconsommation de carburant
D - un enrichissement du mélange carburé et donc une surconsommation de carburant


Question n° 5
A - Le conseil des prud’hommes territorialement compétant est généralement celui dans le ressort duquel est situé l’établissement.
B - L’assistance d’un avocat est obligatoire devant le conseil des prud’hommes.
C - Le conseil des prud’hommes est composé de cinq sections.


Question n° 6
A - La déléguée interministérielle à la sécurité routière est aussi la directrice de la sécurité et de la circulation routière.
B - Le comité interministériel de sécurité routière est présidé par le ministre chargé des transports.
C - La direction de la sécurité et de la circulation routière est composée de quatre sous directions.


Question n° 7
A - Le permis de conduire de la catégorie A est accessible dès 18 ans et permet la conduite des motocyclettes d’une puissance égale ou supérieure à 100 ch.
B - Le permis A1 est accessible dès 16 ans et permet la conduite des motocyclettes dont la cylindrée ne dépasse pas 125 cm3 et dont la puissance n’excède pas 11 kW.
C - Pour conduire un cyclomoteur dès l’âge de 14 ans, il suffit d’être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière de 1er niveau.


Question n° 8
En 1999, sur le nombre total de blessés sur les routes françaises, la proportion de blessés graves d’élève à un peu moins de :
A - 20%
B - 30%
C - 40%


Question n° 9
En France :
A - le réseau routier le plus long est celui des routes départementales
B - la longueur du réseau routier est d’environ 980 000 km au 1er janvier 1999
C - les itinéraires verts sont les itinéraires reliant les grandes villes
D - les itinéraires verts ont pour vocation de remplacer les itinéraires bis et de délestage


Question n° 10
A - Il est possible de réduire le temps de réaction en anticipant sur les situations de conduite.
B - Surcharge mentale, mauvaise installation au poste de conduite, augmentent le temps de réaction.
C - Détection + identification des informations = temps de réaction.


Question n° 11
Le turbocompresseur sur un moteur à essence permet :
- d’augmenter la puissance du moteur sans modifier sa cylindrée :
A - vrai
B - faux

- d’utiliser l’énergie disponible dans les gaz d’échappement :
A - vrai
B - faux


Question n° 12
A - La ceinture de sécurité est un élément de la sécurité active.
B - Sans ceinture de sécurité les blessures peuvent être mortelles en cas de choc à 30 km/h.
C - La proportion de tués parmi les conducteurs ceinturés est plus de deux fois inférieure à celles des conducteurs non ceinturés, d’après les enquêtes des constructeurs et de l’INRETS.


Question n° 13
Donnent lieu à la suppression de 6 points du permis de conduire la ou les infractions suivantes :
A - le dépassement de 40 km/h ou plus de la vitesse maximale autorisée
B - les blessures involontaires entraînant une incapacité égale ou inférieure à 3 mois, commises à l’occasion de la conduite d’un véhicule à moteur
C - l’accompagnement d’un élève conducteur en ayant un taux d’alcoolémie égal ou supérieur à 0,8 g/l de sang
D - le refus de se soumettre à une vérification de son taux d’alcoolémie


Question n° 14
A - En cas de vente d’une voiture particulière de plus de 4 ans, le vendeur doit fournir la preuve d’un contrôle technique datant de moins de 12 mois.
B - La preuve du contrôle technique est constituée par les mentions portées sur la carte grise ou par défaut, par la présentation du procès verbal de contrôle ou l’attestation délivrée par le centre de contrôle.
C - Les principaux défauts motivant la prescription d’une contre-visite concernaient pour l’ensemble des véhicules contrôlés en 1999 la fonction « liaison au sol ».


Question n° 15
A une intersection comportant un ensemble de feux tricolores :
A - un feu jaune clignotant signifie autorisation de passer avec prudence car d’autres usagers sont admis à franchir l’intersection. Il peut être situé au milieu de l’ensemble
B - une flèche jaune clignotante dirigée vers le haut peut apparaître quand le feu rouge est allumé
C - une flèche jaune clignotante permet de s’engager malgré le feu rouge, en cédant le passage uniquement aux véhicules circulant sur la chaussée abordée


Question n° 16
L’opérationnalisation d’un objectif comporte :
A - une évaluation des acquis de l’élève au début de chaque séance
B - un travail adapté aux résultats de cette évaluation
C - une évaluation systématique des performances à la fin de chaque séance de travail


Question n° 17
En assurance de responsabilité civile automobile, la surprime appliquée aux conducteurs ayant un permis depuis moins de trois ans :
- peut dépasser 100% de la prime de référence :
A - vrai
B - faux

- est réduite de moitié de son taux initial, après chaque année, consécutive ou non sans sinistre engageant la responsabilité :
C - vrai
D - faux


Question n° 18
En 1999, le nombre de tués sur le réseau rase campagne représente environ :
A - 30%
B - 50%
C - 70%
du nombre total de tués sur les routes françaises.


Question n° 19
A - Un enfant met 3 à 4 secondes pour percevoir si un véhicule roule ou est à l’arrêt.
B - Son champ visuel est de l’ordre de 120°.
C - C’est en règle générale à 8 ans que l’exploration visuelle devient maximale chez l’enfant.


Question n° 20
En conduite de nuit, la résistance à l’éblouissement diminue tous les 12 ans environ de :
A - 30%
B - 50%

Après une période d’éblouissement, pour se réadapter parfaitement à l’obscurité totale :
C - quelques secondes suffisent en règle générale
D - il faut plusieurs minutes


Question n° 21
A - En cas d’état alcoolique établi par les forces de l’ordre, une mesure de rétention du permis de conduire pour une durée de 6 mois peut être décidée.
B - Un délit pour conduite en état alcoolique est jugé par le Tribunal correctionnel.
C - En cas d’infraction avec homicide involontaire, l’auteur d’un délit d’alcoolémie subit un retrait de 8 points de son permis de conduire.


Question n° 22
La cylindrée d’un moteur dépend :
A - du diamètre d’alésage
B - de la course du piston

Les cylindres sont toujours refroidis par eau et regroupés en bloc unifié :
C - vrai
D - faux


Question n° 23
A - Un système antiblocage des roues (type ABS) comporte un capteur de vitesse sur chaque roue.
B - Ce système permet de diminuer la distance d’arrêt.
C - Il permet de garder le pouvoir directionnel de la voiture.


Question n° 24
La docimologie est l’étude :
A - des méthodes pédagogiques appropriées aux différentes situations d’apprentissage
B - de la psychologie du langage
C - des systèmes de notations et du comportement des examinateurs et des examinés


Question n° 25
Les enseignants de la conduite salariés dans une auto-école bénéficient d’un régime de prévoyance obligatoire :
A - au terme d’une période de 6 mois dans l’entreprise
B - au terme d’une période d’un an dans l’entreprise
C - dès la date d’embauche


Question n° 26
A - Le préfet doit retirer l’autorisation d’enseigner si l’enseignant est condamné pour usage illicite de stupéfiants.
B - Le préfet doit retirer l’autorisation d’enseigner si l’enseignant ne se soumet pas à la visite médicale périodique obligatoire.
C - En aucun cas le préfet peut réduire la validité de l’autorisation d’enseigner au seul enseignement théorique.


Question n° 27
Une personne vient d’arrêter de consommer de l’alcool sans avoir absorbé de nourriture en même temps. Son taux d’alcoolémie est mesuré à 0,45 mg par litre d’air expiré. Sachant qu’elle élimine très lentement l’alcool, elle devra attendre pour pouvoir conduire sans être en infraction :
A - 3 heures
B - 5 heures
C - 7 heures


Question n° 28
Une progression d’apprentissage est une série d’étapes ou de séquences. L’ensemble des étapes vise le but de la formation :
A - vrai
B - faux

Une progression d’apprentissage tient compte du contenu enseigné, des acquis antérieurs de l’élève et de ses capacités d’assimilation :
C - vrai
D - faux


Question n° 29
En école de conduite, pour accroître l’efficacité de la formation, le formateur doit :
A - identifier les motivations, représentations, attitudes de l’élève
B - expliquer à l’élève la finalité et l’organisation de la formation
C - privilégier la formation pratique plutôt que la formation théorique
D - susciter les interactions avec d’autres élèves


Question n° 30
Dans la boîte de vitesse manuelle d’une voiture, le synchroniseur :
A - a pour tâche d’assouplir l’enclenchement du pignon menant et du pignon mené, en rendant l’engagement progressif
B- est solidaire de l’arbre primaire

Dans la boîte de vitesse automatique d’une voiture, le convertisseur :
C - remplace l’embrayage
D - comporte trois pièces maîtresses dont le réacteur


Question n° 31
Le préfet peut suspendre l’agrément d’exploiter un établissement d’enseignement, à titre onéreux, de la conduite en cas de :
A - non-respect du programme de formation à la conduite
B - non-établissement d’un contrat de formation comportant les rubriques obligatoires

Les mesures de suspension de l’agrément ne sont pas inscrites dans le registre national de l’enseignement de la conduite contrairement aux mesures de retrait de l’agrément :
C - vrai
D - faux


Question n° 32
Dans des conditions normales d’adhérence :
- à 40 km/h ; la distance parcourue pendant le temps de réaction est supérieure à la distance de freinage :
A - vrai
B - faux

- à 60 km/h, la distance parcourue pendant le temps de réaction est presque identique à la distance de freinage :
C - vrai
D - faux


Question n° 33
En cas de conduite en état d’ivresse, le juge peut prononcer à l’encontre d’un conducteur adulte un travail d’intérêt général. La durée de ce travail peut être comprise entre :
A - 10 et 130 heures
B - 20 et 120 heures
C - 40 et 240 heures


Question n° 34
La méthode interrogative est considérée comme une méthode de la découverte :
A - vrai
B - faux

Elle convient particulièrement pour un groupe important d’élèves :
C - vrai
D - faux


Question n° 35
A - Les attitudes sont des dispositions, souvent inconscientes, à se comporter d’une certaine façon dans une certaine catégorie de situations.
B - Une formation a toujours une incidence tant sur les comportements que sur les attitudes.
C - le formateur peut modifier les attitudes et motivations des élèves en développant leurs connaissances.


Question n° 36
Tout véhicule automobile doit être muni :
A - de deux feux de positions seulement
B - de deux feux de croisement seulement
C - de deux feux de route au moins
D - de deux feux de stationnement seulement


Question n° 37
Un assureur peut résilier un contrat d’assurance automobile avant sa date d’expiration normale :
- en cas de sinistre causé par un conducteur en état d’imprégnation alcoolique :
A - vrai
B - faux

- en cas de sinistre causé par infraction du conducteur au code de la route, entraînant une suspension du permis de conduire d’au moins un mois :
C - vrai
D - faux


Question n° 38
Dans une rue à stationnement unilatéral à alternance semi-mensuelle, le 2 du mois, il faut stationner :
A - côté des numéros pairs des immeubles bordant la rue
B - côté des numéros impairs des immeubles bordant la rue

Sauf dispositions contraires, le changement de côté d’opère le dernier jour de chacune des périodes entre :
C - 20 heures 30 et 21 heures
D - 23 heures et minuit


Question n° 39
Un accident de la circulation n’est pas le fruit du hasard. Les enquêtes REAGIR et les recherches de l’INRETS ont montré qu’il se construit. Ses différentes phases sont dans l’ordre :
A - phase normale de conduite, phase de rupture (ou phase critique), phase de choc
B - phase normale de conduite, phase d’urgence, phase de rupture, phase de choc
C - phase normale de conduite, phase de rupture, phase d’urgence, phase de choc


Question n° 40
Les inspecteurs départementaux de sécurité routière (IDSR) :
A - sont nommés par le ministère chargé des transports
B - sont des volontaires originaires d’organismes divers (équipement, collectivités territoriales, police, gendarmerie, professionnels…)
C - participent à la réalisation des enquêtes REAGIR
D - diffusent la culture et la politique de sécurité routière
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Mar 2010 - 23:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BEPECASER Index du Forum -> Admission -> Epreuve de contrôle des connaissances (QCM) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com