BEPECASER Index du Forum

BEPECASER
Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière
www.bafm-bepecaser.net


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 le 1er janvier 2011 

Comme annoncé depuis plusieurs semaines,
ce forum est désormais fermé au profit du forum d'origine
(les comptes actifs de l'ancien forum ont été conservés).



A bientôt sur le site et le forum de www.bafm-bepecaser.net.


  
QCM 2000 -- mai

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BEPECASER Index du Forum -> Admission -> Epreuve de contrôle des connaissances (QCM)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marion
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 82

MessagePosté le: Jeu 18 Mar 2010 - 23:25    Sujet du message: QCM 2000 -- mai Répondre en citant

Question n° 1
En auto-école, l'évaluation de départ :
A - fait partie du volume minimum de 20 heures de formation pratique en formation « B » ou en formation initiale « AAC »
B - a lieu par sécurité uniquement sur un parc de stationnement ou sur une voie peu fréquentée
C - comporte un entretien sur les attitudes à l'égard de l'apprentissage et de la sécurité qui permet notamment de motiver et d'impliquer l'élève
D - a notamment pour but d'observer les réactions émotives générales de l'élève


Question n° 2
A - Le panneau AB3a « cédez le passage à l'intersection » est un signal de position.
B - Il est utilisé sur toutes les catégories de routes, en agglomération et en rase campagne.
C - Le panneau AB6 « route prioritaire » placé au-dessus du panneau d'entrée d'agglomération implique non pas que la route conserve la priorité dans toute la traversée de l'agglomération, mais qu'elle ne la perd pas sans que l'usager en soit averti par un panneau AB1 « fin de route prioritaire ».
D - Les panneaux de type AB ne sont jamais implantés aux intersections équipées de feux de circulation.


Question n° 3
Dans un ensemble de feux tricolores :
A - un feu vert signifie l'autorisation de passer, même dans un carrefour encombré
B - un feu jaune clignotant signifie l'autorisation de passer avec une prudence renforcée
C - un feu jaune clignotant modifie les règles de priorité
D - un feu rouge clignotant ne se rencontre jamais


Question n° 4
A - Le conducteur doit réduire sa vitesse lors du croisement ou du dépassement de piétons ou de cyclistes isolés ou en groupe.
B - Le défaut de maîtrise de la vitesse constitue une contravention de quatrième classe, sanctionnée par une amende forfaitaire de 900 F qui peut s'élever jusqu'à 5000 F en cas de poursuite devant les tribunaux.
C - Le défaut de maîtrise de la vitesse fait l'objet d'un retrait de points.
D - L'infraction du défaut de maîtrise se caractérise toujours par un excès de vitesse par rapport aux vitesses maximales autorisées.


Question n° 5
En France :
A - le coût de l'insécurité routière représente environ 120 milliards de francs par an, soit 2000 F par habitant
B - le kilométrage moyen annuel des utilisateurs principaux de voitures de tourisme est d'environ 14000 km
C - 50 % des trajets automobiles s'effectuent dans les zones urbaines
D - le parc des véhicules à quatre roues s'élève à plus de 32 millions


Question n° 6
Plus l'indice d'octane est fort :
A - plus le carburant est détonnant
B - plus le carburant est résistant à la déformation
C - plus le carburant facilite l'auto-allumage


Question n° 7
A la Direction de la sécurité et de la circulation routières :
A - l'Observatoire national interministériel a pour rôle d'unifier la collecte des données statistiques de sécurité routière provenant des différentes sources nationales et internationales
B - la Sous-direction de l'exploitation et de la sécurité routière a en charge la conception, l’aménagement et la gestion du réseau des routes nationales
C - la Sous-direction de la réglementation technique des véhicules élabore et gère les textes réglementaires relatifs à la construction, à l’immatriculation et au contrôle des véhicules


Question n° 8
Les rendez-vous d'évaluation et de perfectionnement actuellement expérimentés suite aux décisions du Comité interministériel de sécurité routière :
A - comprennent un audit de conduite reposant sur la procédure de l'auto-évaluation et de l'évaluation mutuelle
B - peuvent être assurés par tous les enseignants de la conduite sans condition préalable
C - doivent être organisés en une seule séquence d'une journée


Question n° 9
Un automobiliste n'ayant pas souscrit de contrat d'assurance s'expose à :
A - l'annulation de son permis de conduire
B - la mise en fourrière de son véhicule
C - une amende prévue pour les contraventions de cinquième classe


Question n° 10
Parmi les inscriptions figurant sur les flancs des pneumatiques, la lettre « S » indique :
A - le type de sculpture
B - le type de structure
C - la hauteur de section
D - l'indice de vitesse


Question n° 11
Dans les examens, certains effets faussent les évaluations. L'effet de stéréotypie consiste à se laisser influencer :
A - par la présentation et l'expression agréables du candidat
B - par les notes attribuées aux candidats précédents
C - par l'appartenance du candidat à une certaine catégorie


Question n° 12
A - Le temps de réaction correspond à la durée de transmission de l'influx nerveux entre le ou les organe(s) récepteur(s) (œil, ouïe ... ) et le ou les organes effectueurs (main, pied).
B - Le coefficient d'adhérence du véhicule est fonction du poids du véhicule.
C - Pour garder une marge de sécurité avec le véhicule qui précède en roulant à 130 km/h sur autoroute sèche, il faut maintenir une distance minimum de 25 m.
D - Sur route mouillée, la distance de freinage est approximativement multipliée par 2.


Question n° 13
Pour les véhicules de tourisme :
A - le contrôle technique obligatoire comprend 52 points
B - ce contrôle s'effectue sans démontage
C - le délai de représentation d'un véhicule non-conforme au contrôle technique est de deux mois
D - le non-fonctionnement des feux-stop implique de soumettre le véhicule à une contre-visite après réparation


Question n° 14
A - La condamnation devenue définitive ou le règlement de l'amende forfaitaire entraîne le retrait de points du permis de conduire.
B - La perte de tous les points du permis de conduire entraîne l'interdiction de solliciter un nouveau permis de conduire avant un délai d'un an à compter de la remise du permis au préfet.
C - Un permis annulé entraîne l'interdiction de conduire tout véhicule motorisé, y compris les cyclomoteurs.
D - Un conducteur de poids lourds dont le permis de conduire a été invalidé doit dans tous les cas repasser l'épreuve pratique de l'examen de la catégorie « B » avant celle de la catégorie « C ».


Question n° 15
Le moteur diesel :
A - est un moteur à explosion interne
B - est un moteur à combustion interne
C - a un rapport volumétrique compris entre 15 à 1 et 22 à 1
D - n'aspire que de l'air lors de l'admission
E - aspire de l'air et du combustible injecté à haute pression lors de l'admission


Question n° 16
A - Les heures supplémentaires sont les heures accomplies dans la semaine, au-delà de la durée légale du travail, pour faire face aux surcroîts ponctuels d'activité.
B - Les heures supplémentaires ne doivent pas dépasser 80 heures par salarié et par année civile dans les entreprises de moins de 12 salariés, sauf accord de l'inspection du travail.
C - La rémunération des heures supplémentaires peut être convertie en temps de repos.


Question n° 17
A - Le délai réglementaire minimum entre la date d'enregistrement par les services préfectoraux de la demande d'un candidat au permis de conduire de la catégorie « B » et la présentation à l'épreuve théorique générale est de deux semaines.
B - Le délai réglementaire minimum entre la deuxième et la troisième présentation à l'épreuve pratique du permis de conduire de toutes les catégories de permis est d'un mois.
C - A l'épreuve pratique de la sous-catégorie « B1 », l'examinateur effectue son évaluation à bord d'un véhicule suiveur, en liaison radio avec le candidat.


Question n° 18
La pédagogie par objectifs :
A - permet aux pédagogues de définir et préciser les finalités, buts et objectifs de la formation
B - fixe les méthodes et moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs
C - facilite la communication entre formateur et élève
D- favorise la planification de la progression et les évaluations formatives


Question n° 19
A - La discussion de groupe réunit un petit nombre de personnes (8 à 12) aux fins de communiquer et d'échanger de l'information en obéissant à certaines méthodes et stratégies.
B - La discussion de groupe réunit 20 à 30 personnes maximum aux fins de communiquer sans règles précises préétablies.
C - L'animateur a pour fonction notamment de réguler les échanges verbaux et les tensions, de rappeler les objectifs et de faire des synthèses.
D - La réunion-discussion de groupe ne doit jamais être animée de façon directive.


Question n° 20
Les balises J3 :
A - comportent un anneau rouge
B - sont implantées systématiquement dans toutes les intersections hors agglomération
C - sont implantées pour améliorer les conditions de visibilité
D - ont pour objet de matérialiser l'intersection, quel que soit le régime de priorité qui est établi


Question n° 21
A - 1/3 des accidents de la route se produisent à moins de 15 km du domicile.
B - Plus de 80% des conducteurs en état alcoolique sont des buveurs occasionnels.
C - Conduire un véhicule avec un taux d'alcool dans le sang compris entre 0,5 g/l et moins de 0,8 g/l est sanctionné par une amende forfaitaire de 900 F et un retrait de 4 points du permis de conduire.


Question n° 22
Les véhicules automobiles professionnels de la catégorie « B » utilisés pour l'enseignement de la conduite :
A - doivent être des véhicules de série mis en circulation depuis moins de 5 ans
B - sont soumis à une visite technique tous les 2 ans
C - doivent comporter un indicateur de consommation de carburant de type homologué
D - doivent comporter un dispositif de double commande d'accélération neutralisable pour les épreuves du permis de conduire.


Question n° 23
Dans la formule de l'apprentissage anticipé de la conduite :
A - en formation initiale, le nombre d'heures de conduite effective sur la voie publique peut être réduit à 12 heures si l'élève a suivi 4 heures de formation sur simulateur et 4 heures sur piste
B - la présence d'au moins un accompagnateur est obligatoire lors de la validation de la quatrième étape de la formation initiale et lors des rendez-vous pédagogiques
C - le second rendez-vous pédagogique doit impérativement se situer au plus tard 3 mois avant la fin de la période de conduite accompagnée
D - la phase « entretien individuel ou animation en groupe » du rendez-vous pédagogique peut intervenir tout de suite après la phase en circulation


Question n° 24
A - L'énergie cinétique est proportionnelle à la masse du véhicule et au carré de la vitesse.
B - A 50 km/h, l'énergie cinétique d'une voiture de 750 kg est la moitié de celle d'une voiture de 1500 kg.
C - A 100 km/h, l'énergie cinétique est 2 fois plus élevée qu'à 50 km/h.
D - en cas de choc, c'est en se déformant que le véhicule dissipe son énergie cinétique.


Question n° 25
Sont systématiquement soumis à un examen médical périodique :
A - tous les conducteurs titulaires du permis de conduire les véhicules des catégories C, D, E(B), E(C), E(D)
B - tous les conducteurs des véhicules des catégories A et B spécialement aménagés pour tenir compte du handicap physique du conducteur

En règle générale, cet examen médical est subi avec la périodicité suivante :
C - tous les 5 ans avant 60 ans et tous les ans après 60 ans
D - tous les 5 ans avant 60 ans, tous les 2 ans entre 60 et 76 ans, tous les ans après 76 ans


Question n° 26
A - La suralimentation d'un moteur permet d'obtenir une augmentation de sa cylindrée.
B - La suralimentation d'un moteur permet d'obtenir un meilleur remplissage des cylindres.
C - La cylindrée d'un moteur est égale à la cylindrée d'un cylindre multipliée par le nombre de cylindres du moteur.
D - Le rapport volumétrique d'un cylindre est calculé en appliquant la formule suivante :

V+v V = cylindrée unitaire
v v = espace mort


Question n° 27
Les enseignants salariés d'une école de conduite travaillant à temps partiel pour une durée indéterminée :
A - peuvent, sauf clause contractuelle contraire, occuper un autre emploi du secteur privé à condition de ne pas dépasser le temps légal du travail et d'en informer leur employeur
B - bénéficient d'une priorité pour l'attribution d'un emploi à temps plein qui deviendrait vacant, sous réserve d'avoir la qualification professionnelle requise
C - ont leur ancienneté réduite, les périodes non travaillées n'étant pas prises en compte en totalité


Question n° 28
La déontologie est :
A - l'étude des différentes méthodes pédagogiques applicables en formation
B - l'étude des savoirs et savoir-faire d'une profession
C - un ensemble d'obligations morales lié à une profession
D - la science des examens


Question n° 29
La conduite en état alcoolique S 0,40 mg/1 d'air (0,8 g/l de sang), sans autre infraction et hors cas de récidive, est passible des sanctions maximum suivantes prévues par le code de la route :
A - une amende de 30000 F
B - un retrait de 4 points du permis de conduire
C - une suspension du permis de conduire de 3 ans maximum ou une annulation
D - une peine de prison de 5 ans maximum


Question n° 30
A - La vitesse allonge la surface des contraintes et diminue la possibilité de changer de direction.
B - Dans un virage, la zone d'incertitude latérale d'un véhicule s'élargit du côté extérieur du virage à cause de l'effet de la force centrifuge.
C - Dans un virage, la force centrifuge est inversement proportionnelle au carré de la vitesse.
D - En présence d'un obstacle, pendant le temps de réaction, la vitesse de la voiture commence à diminuer.


Question n° 31
L'assurance de responsabilité civile doit être souscrite :
A - sans limitation de somme en ce qui concerne les dommages corporels
B - pour une somme d'au moins 3 millions de francs par victime de sinistre corporel quel que soit le type de véhicule
C - pour une somme d'au moins 5 millions de francs par victime de sinistre corporel quel que soit le type de véhicule


Question n° 32
Dans un moteur à 2 temps :
A - il y a un temps moteur à chaque tour de vilebrequin
B - il y a un temps moteur tous les deux tours de vilebrequin
C - la lubrification s'effectue par mélange carburant + huile ou par injection d'huile sous pression


Question n° 33
Dans une intersection sans signalisation :
A - tout conducteur tournant à droite doit céder le passage aux piétons régulièrement engagés sur la chaussée adjacente
B - tout conducteur tournant à gauche ne doit céder le passage qu'aux véhicules venant en sens inverse
C - tout conducteur tournant à gauche doit céder le passage à un cycliste venant de droite


Question n° 34
A - Sans nouvelle consommation d'alcool, un homme élimine environ 0,15 g d'alcool dans le sang par heure et une femme environ 0,10 g.
B - D'un sujet à l'autre, la vitesse d'élimination de l'alcool dans le sang peut varier du simple au triple.
C - C'est le travail du foie qui permet à 95% l'élimination de l'alcool dans le sang.
D - En moyenne, le risque d'accident mortel de la circulation routière est multiplié par 2 avec 0,5 g/l d'alcool dans le sang et par 5 avec 0,8 g/l.


Question n° 35
A - En formation initiale en école de conduite, chaque objectif spécifique doit faire l'objet d'une évaluation pour laquelle les critères sont définis dans la fiche de suivi de formation.
B - En cas d'évaluation de synthèse défavorable, l'enseignant doit remettre l'élève en situation d'évaluation de synthèse avant de poursuivre la formation.
C - L'opérationnalisation d'un objectif doit permettre à l'élève de s'auto-évaluer.
D - L'opérationnalisation d'un objectif est obligatoire à la fin de chaque séance de travail.


Question n° 36
La loi du 18 juin 1999 portant notamment diverses dispositions relatives à l'enseignement de la conduite et de la sécurité routière prévoit :
- la possibilité pour le préfet de suspendre provisoirement l'agrément d'une auto-école en cas de :
A - refus du contrôle pédagogique de l'établissement
B - non respect du programme de formation officiel

- la possibilité pour le juge de prononcer les sanctions suivantes à l'encontre d'un exploitant employant un enseignant non titulaire de l'autorisation d'enseigner requise :
C - 50000 F maximum d'amende et un an de prison
D - la fermeture définitive de l'ensemble des établissements appartenant à l'exploitant


Question n° 37
Le titulaire du certificat d'immatriculation du véhicule est systématiquement responsable pécuniairement :
A - d'une infraction sur le stationnement lorsque seule une amende est encourue
B - d'une contravention à la réglementation sur les vitesses maximales autorisées
C - d'une contravention sur les signalisations imposant l'arrêt des véhicules
D - d'une contravention sur les dépassements interdits


Question n° 38
A - Les délits routiers sont jugés par le Tribunal correctionnel.
B - Ils peuvent être punis d'emprisonnement, sauf le délit de grand excès de vitesse.
C - Pour avoir dépassé un véhicule dans un sommet de côte, en l'absence de toute visibilité, et provoqué un accident, un conducteur peut être condamné pour délit de mise en danger de la vie d'autrui.


Question n° 39
Durant l'année 1998, en France :
A - près de 3 millions de points ont été retirés aux permis de conduire des conducteurs
B - un peu moins de 8000 conducteurs ont perdu la totalité de leurs points du permis de conduire et ont vu leur permis invalidé
C - les excès de vitesse ont représenté la première source de retraits de points devant le non port de la ceinture de sécurité ou du casque


Question n° 40
Les excès de vitesse commis par les conducteurs novices sont susceptibles d'entraîner le retrait :
A - de un à quatre points en fonction de l'importance de l'excès de vitesse
B - de trois points si l’excès est inférieur à 40 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée et de quatre points si l'excès est > ou égal à 40 km/h
C - de quatre points quelle que soit l'importance de l'excès de vitesse
D - de six points en cas de grand excès de vitesse en récidive
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Mar 2010 - 23:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BEPECASER Index du Forum -> Admission -> Epreuve de contrôle des connaissances (QCM) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com